a-doomed-relationship-ennahdha-and-salafism-publication-de-sabrina-zouaghi-et-francesco-cavatorta
bandeau UL
Hautes études internationales

Mardi 12 juin 2018

A Doomed Relationship: Ennahdha and Salafism : publication de Sabrina Zouaghi et Francesco Cavatorta

The Baker Institute for Public Policy de Rice University a récemment mis en ligne une publication de Sabrina Zouaghi, étudiante à la maîtrise en études internationales, et Francesco Cavatorta, professeur du Département de science politique. Cette publication collaborative reprend une partie des conclusions du mémoire de Sabrina Zouaghi et des travaux de Francesco Cavatorta.

Résumé : La publication traite de la relation entre Ennahda et les salafistes, des adhérents à un courant religieux littéraliste en islam, en Tunisie pendant le processus de rédaction de la nouvelle constitution (2011-2014). Alors que le narratif d'une relation étroite entre le parti islamiste Ennahda et les salafistes constitue un aspect important de la transition démocratique en Tunisie, il tend à déformer les objectifs d'Ennahda et des salafistes. Le parti islamiste Ennahda était davantage engagé dans la construction des nouvelles institutions démocratiques plutôt que dans le maintien de ses liens avec les salafistes. Ennahda avait d'ailleurs abandonné son agenda islamiste radical dans les années 1990. Au fil du temps, il est devenu clair que peu importe les liens qu'entretenaient les salafistes avec les nahdaouis, ils se dégraderaient à cause du refus du parti islamiste d'insérer la charî'a dans la constitution et de l'augmentation des épisodes violents attribués aux salafistes. Le radicalisme du salafisme a été marginalisé en faveur d'une approche pragmatique au changement politique. Cependant, le succès de l'établissement d'institutions démocratiques, dont Ennahda a joué un rôle significatif, n'a pas entraîné une amélioration des conditions socio-économiques en Tunisie. Le salafisme, offrant une forme différente de mobilisation et un agenda politique radical, pourrait émerger de nouveau face aux difficultés sociales et économiques actuelles de la Tunisie.

 

Cliquez ici pour lire la publication

 

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP). Tous droits réservés. © 2016 Université Laval
Panneau d'administration