publications/publications-de-nos-chercheurs/ouvrages
bandeau UL
Hautes études internationales

Ouvrages

2018

Foreign Policy Analysis, A Toolbox, Jean-Frédéric Morin et Jonathan Paquin, Palgrave Macmillan, 2018. ISBN 978-3-319-61002-3

This book presents the evolution of the field of foreign policy analysis and explains the theories that have structured research in this area over the last 50 years. It provides the essentials of emerging theoretical trends, data and methodological pitfalls and major case-studies and is designed to be a key entry point for graduate students, upper-level undergraduates and scholars into the discipline. The volume features an eclectic panorama of different conceptual, theoretical and methodological approaches to foreign political analysis, focusing on different models of analysis such as two-level game analysis, bureaucratic politics, strategic culture, cybernetics, poliheuristic analysis, cognitive mapping, gender studies, groupthink and the systemic sources of foreign policy. The authors also clarify conceptual notions such as doctrines, ideologies and national interest, through the lenses of foreign policy analysis.

 

Pour en savoir plus et commander l'ouvrage

 

2017

Géopolitique de la mer de Chine méridionale : Eaux troubles en Asie du Sud-Est, Éric Mottet et Frédéric Lasserre, Presses de l'Université du Québec, 2017,  ISBN 978-2-7605-4805-3.

Les tensions en mer de Chine méridionale sont bien ancrées dans l’actualité internationale, cristallisées autour des luttes que se livrent six pays asiatiques (dont quatre pays d’Asie du Sud-Est) pour le contrôle d’espaces maritimes et insulaires. La rivalité entre les pays d’Asie du Sud-Est et la Chine ne peut être appréhendée qu’à la lumière des incidents récents. Plus qu’une simple dispute territoriale, elle expose des situations maritimes et frontalières multiples, enchevêtrées et incompatibles. Si la position chinoise est bien connue (sans être pour autant légitime), les raisons qui permettent aux pays d’Asie du Sud-Est de revendiquer des territoires en mer de Chine méridionale le sont un peu moins.

Qu’en dit le droit international ? Quels sont les enjeux politiques, économiques et géopolitiques de ces conflits ? Nous dirigeons-nous vers une impasse militaire ou vers une solution politique ? Quels sont les arguments et les demandes des pays d’Asie du Sud-Est ? Quels sont les desseins de la Chine, et quelles sont les répercussions de ceux-ci sur les politiques de voisinage en Asie du Sud-Est ?

Faisant appel à des expertises croisées, le présent ouvrage répond à ces questions et cherche à montrer dans quelle mesure les conflits actuels s’articulent autour de paradigmes aux contours encore mal définis. Il est appelé à devenir une référence incontournable dans le domaine.


En savoir plus en commander l'ouvrage

 

 

Guide d'élaboration d'un projet de recherche. 3e édition revue et augmentée, Gordon Mace et François Pétry, Presses de l'Université Laval, 2017ISBN : 978-2-7637-3180-3

La première édition de ce manuel date de 1988. Depuis lors, le livre s'est vendu à près de 20 000 exemplaires. Utilisée comme ouvrage de référence dans plusieurs cours de méthodologie universitaires et pré-universitaires, l'ouvrage répondait manifestement à un besoin des étudiantes et des étudiants en sciences humaines ou sociales :avoir un manuel présentant les étapes du processus de recherche, à la fois simple et complet, facile à consulter pour la préparation et la réalisation de leurs travaux de recherche.


Dans cette troisième édition, nous avons modifié substantiellement le contenu afin de tenir compte des commentaires reçus et de l'évolution de la pratique méthodologique. L'avant-propos nous fournit l'occasion de parler du positionnement épistémologique de ce manuel au regard des deux grandes écoles, le néopositivisme et la méthode interprétative ou herméneutique. Nous avons fait une plus grande place à la théorie à l'étape de formulation du problème de recherche ainsi qu'au moment de poser l'hypothèse. Nous avons aussi réécrit en entier le chapitre sur la stratégie de vérification et partiellement ceux sur la collecte de l'information et le traitement des données. Enfin, la conclusion développe davantage les considérations éthiques liées à la recherche. 

 En savoir plus ou commander l'ouvrage


 

2016

Manuel de géopolitique : Enjeux de pouvoir sur des territoires, Frédéric Lasserre, Emmanuel Gonon et Éric Mottet. Édition Armand Colin : Paris, 2016. ISBN : 9782200613587

La géopolitique est un terme à la mode, mais il est souvent utilisé de manière simplificatrice dès qu’il s’agit de désigner des questions politiques, sociales ou militaires complexes. Car la géopolitique est bien plus que l’étude des relations internationales : elle repose sur une méthodologie précise, qui étudie les rivalités et enjeux de pouvoir sur des territoires entre acteurs aux intérêts divergents. Sa base est donc principalement géographique, tout en convoquant également d’autres domaines.
La nouvelle édition de cet ouvrage dresse le bilan des concepts, méthodes et outils propres à l’analyse géopolitique, et met en perspective les théories des différentes écoles fondatrices de la discipline. À travers de nombreuses études de cas (Afrique des Grands Lacs, mer de Chine du Sud, géopolitique des ressources…), il vient illustrer la pertinence et la fécondité de l’approche géopolitique pour appréhender la grande diversité des problématiques actuelles.


En savoir plus ou commander l'ouvrage


Actes du colloque international : Les systèmes alimentaires territorialisés, source de diversité et outil d'intégration et de compétitivité, Geneviève Parent et J-L. Rastoin. (dir). Chaire de recherche en droit sur la diversité et la sécurité alimentaires, Québec, novembre 2016, ISBN 978-2-9816222-1-1

Actes du colloque « Les systèmes alimentaires territorialisés, source de diversité et outil d'intégration et de compétitivité » organisé par la chaire de recherche en droit sur la diversité et la sécurité alimentaires et la chaire Unesco Alimentations du monde, à Laval (Quebec, Canada) les 1 et 2 octobre 2015.

PDF

 

 

 

 

 

Les grands enjeux géopolitiques de l'eau - Tome 1 : L'eau pour vivre en 40 pages . Ariane de Palacio et Frédéric Lasserre. Éditions UPPR, 2016.  ISBN : 978-2-37168-068-5

Les grands enjeux contemporains de l'eau s'articulent tous autour d'une relation à la fois politique, sociale et culturelle, qui unit les sociétés et une ressource particulière, spécifique et essentielle – l'eau. Les problématiques complexes qui en résultent sont présentes à toutes les échelles : depuis le local jusqu'au global et dans l'ensemble des domaines et des aspects d'une société. Cette capacité de l'eau à exprimer les dynamiques et les enjeux d'une société en fait ainsi un objet d'étude particulièrement décisif. Dans cette perspective, Ariane de Palacio et Frédéric Lasserre ont construit cet ouvrage autour de six des principaux défis qui se dégagent pour la ressource en eau en ce début de XXIe siècle et qui font écho à d'autres dynamiques et enjeux plus larges, qui concernent toutes les sociétés humaines à toutes les échelles d'espace et de temps.

Dans ce premier tome, ils examinent trois enjeux principaux : d'abord, celui de l'eau agricole, qui doit assurer la sécurité alimentaire d'une population mondiale en pleine explosion démographique ; ensuite, celui de l'eau dans les villes, une réalité très complexe et qui devient cruciale dans un contexte de croissance urbaine sans précédent à travers le Monde ; enfin, celui du rôle essentiel de l'eau dans la santé humaine et environnementale, un enjeu crucial du développement durable.

En savoir plus ou commander l'ouvrage


Les grands enjeux géopolitiques de l'eau - Tome 2 : Conflits et acteurs en 40 pages. Ariane de Palacio et Frédéric Lasserre. Éditions UPPR, 2016.  ISBN : 978-2-ISBN : 978-2-37168-067-8

Les grands enjeux contemporains de l'eau s'articulent tous autour d'une relation à la fois politique, sociale et culturelle, qui unit les sociétés et une ressource particulière, spécifique et essentielle – l'eau. Les problématiques complexes qui en résultent sont présentes à toutes les échelles : depuis le local jusqu'au global et dans l'ensemble des domaines et des aspects d'une société. Cette capacité de l'eau à exprimer les dynamiques et les enjeux d'une société en fait ainsi un objet d'étude particulièrement décisif. Dans cette perspective, Ariane de Palacio et Frédéric Lasserre ont construit cet ouvrage autour de six des principaux défis qui se dégagent pour la ressource en eau en ce début de XXIe siècle et qui font écho à d'autres dynamiques et enjeux plus larges, qui concernent toutes les sociétés humaines à toutes les échelles d'espace et de temps.

Dans ce deuxième tome, ils étudient trois défis majeurs : d'abord, celui des mécanismes de gouvernance et de la formation des dynamiques de conflit et de coopération, qui s'articulent autour de la ressource en eau ; ensuite, celui qui s'attache aux statuts juridique de l'eau, à géométrie variable et sources de conflits ; enfin, celui de l'impact des changements climatiques sur les ressources en eau, notre manière de les percevoir et de les gérer, ainsi que l'urgence d'adopter un mode de relation responsable, durable et résilient avec cette ressource essentielle.

En savoir plus ou commander l'ouvrage

 

Didactiques de l'histoire, de la géographie et de l'éducation à la citoyenneté, Recherches et pratiques. Marc-André Éthier et Éric Mottet, deboeck, 2016. ISBN : 9782807301757

Cet ouvrage dresse un état des lieux des recherches en didactiques de la géographie, de l'histoire et de l'éducation à la citoyenneté à différents niveaux d'enseignement en France, Suisse et Canada.

En savoir plus ou commander l'ouvrage









Méthodes de la science politique, De la question de départ à l'analyse des données. Ramona Coman, Amandine Crespy, Frédéric Louault, Jean-Benoit Pilet, Emilie van Haute et Jean-Frédéric Morin, deboeck, 2016. ISBN : 9782807302242

Manuel mettant en évidence les méthodes et méthodologies propres à la science politique, avec des conseils pratiques pour mener à bien un travail de recherche.

 

En savoir plus ou commander l'ouvrage






 


Summits & Regional GovernanceThe Americas in Comparative Perspective. Edited by Gordon Mace, Jean-Philippe Therien, Diana Tussie et Olivier Dabène, Routledge, New York/London, 2016. ISBN: 9781138634688

Despite the large number of regional and global summits there is very little known about the functioning and impact of this particular type of diplomatic practice. While recognizing that the growing importance of summits is a universal phenomenon, this volume takes advantage of the richness of the Americas experiment to offer a theoretically grounded comparative analysis of contemporary summitry.

The book addresses questions such as:

  • How effective have summits been ?
  • How have civil society and other non-state actors been involved in summits?
  • How have summits impacted on the management of regional affairs?

Filling a significant void in the literature, this volume offers an original contribution helping to understand how summitry has become a central feature of world politics. It will be of great interest to students and scholars of diplomacy, international organizations, and global/regional governance.

En savoir plus ou commander l'ouvrage

 


Le monde dans tous ses États, Une approche géographique, 3e édition. Sous la direction de Juan-Luis Klein et Frédéric Lasserre, Presses de l'Université du Québec, Québec, 2016. ISBN 978-2-7605-4490-1

Science du territoire, la géographie aborde le rapport de la société à l’espace. Mondialisation aidant, l’ancrage territorial des collectivités humaines est en constante mouvance, et de nouveaux équilibres (ou déséquilibres) se créent à l’échelle tant régionale que mondiale. Le monde est ainsi tout sauf homogène, d’où l’importance de l’approche géographique pour comprendre les changements qui l’affectent.

Cet ouvrage passe en revue les principaux bouleversements qui traversent  l’ « espace-monde » contemporain. La première partie expose les enjeux écologiques, politiques, économiques et sociaux d’un monde en mutation. La seconde partie présente les grands espaces où se met en scène la mondialisation : l’Amérique du Nord, l’Amérique latine, l’Europe, l’ex-URSS, l’Asie du Nord-Est, l’Asie du Sud-Est, l’Asie du Sud, l’Océanie, le Moyen-Orient et l’Afrique. Cette troisième édition du Monde dans tous ses États, augmentée, entièrement mise à jour et repensée dans une perspective pédagogique, est enrichie de plusieurs capsules d’approfondissement, de nombreuses cartes originales ainsi que de tableaux de données sur la superficie, la démographie et la situation socioéconomique des pays.

En savoir plus ou commander l'ouvrage



La gestion de projets de développement international et d’action humanitaire. Sophie BrièreYves Poulin et Yvan Conoir, Presses de l'Université Laval, Québec, 2016. ISBN : 978-2-7637-1818-7

Conçu dans une approche de gestion, cet ouvrage répertorie et documente toutes les étapes du cycle de vie d’un projet de développement international ou d’action humanitaire.

Ce guide propose une démarche rigoureuse qui permet à la fois d’intégrer une vision complète et actuelle des concepts, méthodes et outils d’application en matière de gestion de projets et d’aborder de façon simultanée le développement international et l’action humanitaire. L’accent a volontairement été mis sur les compétences et les rôles des personnes qui proposent des projets, les gèrent, en assurent le suivi ou en font l’évaluation.

Cet ouvrage est une source d’enrichissement pour la formation et pour la pratique professionnelle des personnes qui veulent s’engager dans l’action humanitaire et le développement international.


En savoir plus ou commander l'ouvrage

 

 

Political Science in Motion. Jean-Frédéric Morin et Ramona Coman, Éditions de l'Université de Bruxelles, 2016. ISBN: 978-2-8004-1598-7

This book examines recent developments in political science research. What are the new influences to which the discipline opens itself up? Is political science research converging towards a single model or splitting into different streams? What are the new challenges at the beginning of the 21st century? By addressing these questions, this collection of essays discusses three interrelated topics: the relationship between political science and the problems of politics, the relationship between political science and other fields of research, and the transformation of the profession. In so doing, this volume traces the major trends in contemporary political science research since the end of the Cold War.

As part of this approach, the authors rely on the academic journals as a field of investigation. Each of the eight chapters focuses on a different journal, including the American Political ScienceReviewWest European Politics, the British Political Science ReviewSecurity Dialogue, the Journal of Common Market StudiesInternational SecurityElectoral Studies and the Revue française de science politique.

The book is intended to scholars with an interest in the historiography of political science, the epistemology of knowledge, the sociology of the profession as well as the evolution of the field in terms of research agendas, theoretical approaches and methodological debates. 

En savoir plus ou commander l'ouvrage

 

2015

Géopolitique des ressources minières en Asie du Sud-Est. Trajectoires plurielles et incertaines (Indonésie, Laos, Viêt Nam). Éric Mottet, Frédéric Lasserre et Barthélémy Courmont, Presses de l’Université du Québec, Québec, 2015. ISBN 978-2-7605-4328-7

Le secteur minier apparaît depuis quelques années comme un élément central et fondamental dans le processus de développement de bien des pays, dont ceux de l’Asie du Sud-Est. En effet, il s’impose de plus en plus comme un atout stratégique pour les pays de la région. Sources de richesses et de rivalités, les ressources minières sont ainsi intégrées dans les politiques nationales de développement.

Cet ouvrage traite du développement du secteur minier en Asie du Sud-Est, particulièrement en Indonésie, au Laos et au Viêt Nam, ainsi que des menaces et des opportunités qu’offre ce secteur aux pays de la région en tentant d’ancrer l’analyse dans leurs contextes mondiaux, régionaux, nationaux et locaux. Pourquoi les ressources minières de l’Asie du Sud-Est sont-elles de plus en plus convoitées ? Quels rôles joue l’industrie minière dans les politiques développementalistes instaurées par les gouvernements de la région ? Quelle en est la forme juridique ? Quelles sont les formes que prend le débat géopolitique sur la manière de gérer les ressources minières ? Quelles sont les retombées économiques, sanitaires et environnementales de l’extraction minière pour les communautés ? Les auteurs apportent des réponses à ces questions, afin d’expliquer la géopolitique minière qui caractérise les pays de l’Asie du Sud-Est et agit sur les populations, ainsi que les solutions (ou règles) que les gouvernements tentent d’appliquer.

En savoir plus ou commander l'ouvrage


Politique internationale de l'environnement. Jean-Frédéric Morin et Amandine Orsini, Presses de Sciences Po, 2015. ISBN : 9782724617450

Les changements climatiques peuvent-ils déclencher des guerres ? Existe-t-il un consensus scientifique sur la meilleure façon de s'attaquer à ces changements ? Les États-Unis sont-ils toujours hostiles en matière de protection de l'environnement ? La coopération multilatérale est-elle vouée à l'échec face aux souverainetés nationales ? Que valent les déclarations politiques si elles ne sont pas accompagnées de mécanismes coercitifs ? Les firmes transnationales peuvent-elles devenir les alliées des ONG ? Autant de questions qu'aborde ce manuel.

Incubateur d'idées, l’environnement est un domaine fécond qui ne cesse de s’enrichir depuis la fin du XXe siècle. Parce que nombre des réalités auxquelles il est confronté sont inédites et sans frontières, il est source de nouveaux outils et concepts en relations internationales – tels que l’interdépendance, les modes de gouvernance innovants en réseau, l’équité intergénérationnelle, l’efficacité de la coopération, etc. L’environnement fournit aussi un angle particulièrement intéressant pour observer la diplomatie de sommets et les interactions entre régimes internationaux, ou encore pour analyser l’efficacité de tel ou tel instrument international et le rôle des acteurs non étatiques, notamment les scientifiques.

Structuré en fonction des principaux débats analytiques de la politique internationale de l’environnement, ce manuel propose des textes pédagogiques accompagnés de nombreux tableaux, cartes, diagrammes, repères chronologiques, encadrés, index et liens vers des ressources spécialisées, afin de faciliter la compréhension de ce champ d’études et d’encourager de nouvelles recherches.

En savoir plus ou commander l'ouvrage


La Chine et le Monde. Quelles nouvelles relations, quels nouveaux paradigmes?, Sous la direction d'Éric Mottet, Barthélémy Courmont et Frédéric Lasserre, Presses de l’Université du Québec, Québec, 2015. ISBN 978-2-7605-4143-6

La Chine, première puissance mondiale, ne s’écrit plus au conditionnel et ne se conjugue même plus au futur ; elle fait partie de notre présent. Incessamment, pour la première fois de l’histoire récente, la plus grande puissance économique mondiale ne sera pas un pays occidental et, surtout, ne se réclamera pas de la démocratie et n’adhérera pas, du moins officiellement, au capitalisme. La date à laquelle se fera la transition importe peu. Les vraies questions sont ailleurs. La Chine veut-elle être la première puissance mondiale ? Le reste du monde acceptera-t-il le principe d’une Chine première puissance mondiale ? À quoi ressemblera la Chine, première puissance mondiale ?

 

Par l’étude de situations et de cas représentatifs, les auteurs de cet ouvrage donnent des clés de lecture pour comprendre la Chine d’aujourd’hui et de demain, à la fois dans ses dimensions interne et externe. Les uns s’interrogent sur la capacité des institutions chinoises à s’adapter au défi que représentent la modernisation technologique du pays et la transformation sociale qui l’accompagne ; les autres, sur l’évolution éventuelle de la puissance diplomatique chinoise. Alors que certains exposent les tensions et les difficultés internes au pays, d’autres s’intéressent aux relations que la Chine entretient avec les régions frontalières, mais également avec les régions et les pays plus lointains. En somme, l’ouvrage met en lumière la difficile articulation entre le projet intérieur du Parti communiste chinois et sa stratégie extérieure.

En savoir plus ou commander l'ouvrage



The Politics of Transatlantic Trade Negotiations, Jean-Frédéric Morin, Tereza Novotna, Frederik Ponjaert and Mario Telò, Asghgate, Farnham, 2015. ISBN 9781472443649

By focusing on the wider process of negotiations, this novel volume presents the first systematic analysis of the Transatlantic Trade and Investment Partnership (TTIP). The authors include outstanding scholars and relevant practitioners from across disciplines and various academic institutions around Europe and North America, but also from outside of the transatlantic basin. While presenting a thorough examination of the process of TTIP negotiations, the volume is divided into four parts with each part examining a broader theme and offering three or four shorter exploratory chapters that are accessible to academics, students, policy-makers and a wider audience. The volume explores historical and theoretical aspects of TTIP (with chapters by Gamble, Keohane and Morse, Telò), the beginnings of the TTIP talks and the role of individual actors (Mayer, Novotná, Dür and Lechner, Strange), TTIP’s possible knock-on effects and consequences for third parties (Aggarwal and Evenett, Duchesne and Ouellet, Zhang, Ponjaert) as well as impact on multilateral institutions and regimes complexes (Mavroidis, Mortensen, Meunier and Morin, Pauwelyn). The authors highlight dynamics which underline the relationship between the United States and the European Union and argue that TTIP promises to have vast implications not just for economics but global governance and international system.

En savoir plus et commander l'ouvrage


 

 

Essential Concepts of Global Environmental Governance, Jean-Frédéric Morin et Amandine Orsini (dir.), 2015, London et New York, Routledge. ISBN : 978-0-415-82247-3

This textbook is a timely and up-to-date compilation of the main pieces of the global environmental governance puzzle. It includes 101 entries, each defining a central concept in global environmental governance, presenting its historical evolution, introducing related debates and including key bibliographical references and further reading. This unique work synthesizes writing from an internationally diverse range of well-known experts in the field of global environmental governance. Innovative thinking and high-profile expertise come together to create a volume that is accessible to students, scholars and practitioners alike.

En savoir plus et commander l'ouvrage

 

2014

EU Foreign Policy through the Lens of Discourse Analysis. Making Sense of Diversity, 2014, sous la direction de Caterina Carta et Jean-Frederic Morin, Belgique, Université libre de Bruxelles.
ISBN : 978-1-4094-6376-4

Leading scholars in discourse analysis and European foreign policy join force in this book, marking a real breakthrough in the literature. Not only do they offer original perspectives on European foreign policy, but they bring together various theories on foreign policy discourses that remain too often isolated from each other. The volume is the first full-length study on how to apply different discourse analytical approaches and methodologies to European foreign policy.

The book includes contributions from Thomas Diez, Henrik Larsen, Beste Isleyne, Knud Erik Jørgensen, Jan Orbie, Ferdi de Ville, Esther Barbé, Anna Herranz-Surrallés, Michal Natorski, Senem Aydin-Düzgit, Amelie Kutter, Ruth Wodak, Salomi Boukala, Caterina Carta, Ben Rosamond, Antoine Rayroux, and Vivien A. Schmidt.

En savoir plus ou commander l'ouvrage

 

 

Game Changer : The Impact of 9/11 on North American Security, Jonathan Paquin et Patrick James, 2014, Vancouver, Toronto, UBC Press.  ISBN : 9780774827072

Cet ouvrage analyse comment le souhait de Washington de protéger ses frontières nord et sud sans nuire au commerce influence la vie au Canada et au Mexique ainsi que les relations entre les trois pays. À l'aide d'un cadre trilatéral, ce livre propose de nouvelles approches sur la sécurité dans le monde post-11 Septembre.

Notre collègue du Département de science politique, Jonathan Paquin, qui est aussi directeur du Programme Paix et sécurité internationales (PSI) a dirigé cet ouvrage collectif avec Patrick James, professeur en relations internationales à l'University of Southern California. « Experts from across North America draw on international relations theory to examine and explain not only developments in key security areas such as border control and the military-industrial sector but also how policy makers can reconcile the need for greater regional cooperation when it comes to security with the desire to maintain national autonomy in other areas of life. »

Parmi les auteurs de cet ouvrage collectif figurent plusieurs professeurs de l'Université Laval et d'autres grandes universités nord-américaines : Donald E. Abelson, Louis Bélanger, Yan Cimon, Stephen Clarkson, Charles F. Doran, David G. Haglund, Frank P. Harvey, Athanasios Hristoulas, Philippe Lagass, Justin Massie, Mark Paradis, Isabelle Vagnoux.

En savoir plus ou commander l'ouvrage sur le site d'UBC Press

 


L'applicabilité temporelle du droit international humanitaire, Julia Grignon, Schulthess, Collection genevoise, Genève, 2014. ISBN 978-3-7255-8507-6 

Alors que l’applicabilité temporelle du droit international humanitaire (DIH) n’était jusqu’à présent traitée que de façon éparse, confidentielle et le plus souvent au détour d’autres questions juridiques qui y sont liées, cette thèse de doctorat offre une étude complète de la question. Sont ainsi traités aussi bien le début que la fin de l’applicabilité générale du DIH, tour à tour pour les conflits armés internationaux (dont les situations d’occupation) et pour les conflits armés non internationaux. Sont également examinés tous les aspects dérogatoires ou spécifiques prévus par les instruments pertinents. Sont en outre proposées des définitions pour certaines expressions clés telles que « fin générale des opérations militaires » et « fin des hostilités actives » , le tout étant illustré de nombreux exemples liés à des conflits armés contemporains, rassemblant ainsi dans un même volume des réflexions décisives de droit international humanitaire.

Commander l'ouvrage chez Schulthess Verlag




The Politics of Industrial Collaboration during the Second World War: Ford France, Vichy, and Nazi Germany, Martin Horn et Talbot Imley, Cambridge University Press, Cambridge, 2014. 
ISBN 9781107016361


Did Ford SAF sabotage the German war effort by deliberately manufacturing fewer vehicles than they could have? Ford SAF claimed after the war that they did. Exploring the nature and limits of industrial collaboration in occupied France, Horn and Imlay trace the wartime activities of Ford Motor Company's French affiliate. The company began making trucks and engine parts for the French military; but from 1940 until Liberation in 1944 was supplying the Wehrmacht. This book offers a fascinating account of how the company negotiated the conflicting demands of the French, German and American authorities to thrive during the war. It sheds important new light on broader issues such as the wartime relationship between private enterprise and state authority; Nazi Germany's economic policies and the nature of the German occupation of France, collaboration and resistance in Vichy France, and the role of American companies in Occupied Europe.

En savoir plus ou commander l'ouvrage





Chartes des droits de la personne, 27ème édition, Henri Brun, Pierre Brun et Fannie Lafontaine, Wilson et Lafleur, Montréal, 2014. ISBN 978-2-89689-329-4

Cet ouvrage a pour objet principal la Charte canadienne des droits et libertés (qui est la Partie I de la Loi constitutionnelle de 1982, qui est l'Annexe B de la Loi de 1982 sur le Canada, L.R.C. (1985), App. II, n° 44), la Charte des droits et libertés de la personne (RLRQ, c. C-12), la Déclaration canadienne des droits (L.R.C. (1985), App. III) et la Loi canadienne sur les droits de la personne (L.R.C. (1985), ch. H-6).

Terme de la recherche

Les recherches systématiques pour la présente édition se sont terminées avec les décisions rapportées dans les recueils judiciaires datés de 2015 disponibles le 31 mars 2016 et incluent toutes les décisions de la Cour suprême du Canada rendues avant le 31 mars 2016.

En savoir plus ou commander l'ouvrage





Droit administratif, doctrine et jurisprudence, 6ème édition, Pierre Lemieux, Revue de droit, Université de Sherbrooke, 2014. ISBN 9782920003576



Pour commander l'ouvrage auprès des Éditions RDUS









 

2013

De la souveraineté à la sécurité alimentaire. Objectifs, stratégies et moyens juridiques, Parent Geneviève et François Collart-Dutilleul (dir.), avec la collaboration de Sonya Morales, 2013, Montréal, Yvon Blais.
ISBN : 978-2-89635-925-7

Le rôle clé joué par le Québec pour assurer la diversité des biens et services culturels dans le cadre de la Convention de 2005 sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles le mène  à assumer un rôle de premier plan dans la réflexion menant à une meilleure sécurité alimentaire. Le séminaire De la souveraineté à la sécurité alimentaire : objectifs, stratégies et moyens juridiques (en 2011) avait donc pour objectif de contribuer à cette réflexion en discutant – entre experts et intervenants du milieu – des moyens juridiques susceptibles d'aider à la réalisation d'une meilleure sécurité alimentaire.

L'ouvrage, qui réunit une vingtaine d'auteurs, présente d'abord les principaux concepts  du domaine puis il expose différentes stratégies juridiques comme la promotion de la spécificité agricole, la notion de  subsistance, le droit à l'alimentation et l'ordre public alimentaire.

En savoir plus sur l'ouvrage (site de l'éditeur)
 
 
 

Valeurs non marchandes et droit de l’OMC. Collection Mondialisation et droit international, Guèvremont Véronique (Préface d'Hélène Ruiz Fabri), 2013, Louvain la Neuve, Bruylant.

L’OMC exerce son influence dans un univers au sein duquel se côtoient des modes de pensées et des échelles de valeurs hétérogènes. Ses règles multilatéralement agréées se heurtent à l’expression de valeurs non marchandes aussi nombreuses que variées. Il en résulte une tension qui menace la poursuite des processus d’intégration des économies.
L’ouvrage met en évidence les forces et les faiblesses des divers mécanismes d’articulation des valeurs non marchandes avec les engagements commerciaux des Membres de l’OMC.
Ces mécanismes concernent les dispositions relatives aux exceptions générales, dont l’interprétation évolutive contribue à améliorer la prise en compte de ces valeurs, mais dont la rigidité témoigne des limites inhérentes à cette technique. La prise en compte semble alors devoir reposer sur un second type de mécanisme, soit la règle de l’OMC. La voie à explorer est celle de la reconsidération du principe de non-discrimination. Sur ce point, l’œuvre interprétative du juge atteste du potentiel d’évolution du système commercial multilatéral vers une meilleure prise en compte des valeurs non marchandes. L’ouverture qu’il manifeste à l’égard de ce qui se situe à la périphérie de ce système devra néanmoins s’accentuer afin que le droit de l’OMC s’impose non seulement comme un pilier de l’ordre juridique mondial, mais également comme le défenseur et le promoteur d’un monde pluriel et diversifié.
L’ouvrage intéressera les praticiens du droit international du commerce, de l’environnement, de la culture, du travail et de la santé ainsi que les hauts fonctionnaires, les professeurs et les chercheurs.
 

En savoir plus sur l'ouvrage ou le commander (site de Bruylant)

 

La Politique Étrangère.  Théorie, méthodes et références, Jean-Frédéric Morin, 2013, Armand Colin.

Une « boîte à outils » en matière de politique étrangère, afin d'offrir des réponses à des questions comme : Pourquoi les pays occidentaux versent-ils davantage d’aide au développement aux autocraties qu’aux démocraties ? Pourquoi le Danemark réussit-il à exercer une influence disproportionnée au sein de l’Union européenne ? Pourquoi le Canada a-t-il fait du maintien de la paix la pierre angulaire de sa politique étrangère ? 

La Politique Étrangère est une introduction à l’analyse de la politique étrangère (APÉ), dans laquelle les étudiants et chercheurs peuvent puiser des idées, des concepts et des références pour mener à bien leurs propres recherches.

Cet ouvrage ne s’attache ni à retracer l’évolution des pratiques diplomatiques ni à présenter le processus classique de prise de décision. Il propose plutôt un panorama éclectique de différentes approches théoriques et méthodologiques, représentant autant de clés d’analyse. Il passe en revue des modèles aussi diversifiés que la théorie des jeux à deux niveaux, la politique bureaucratique, la substituabilité des politiques, la cybernétique, l’institutionnalisme discursif, la poliheuristique, l’étude des genres, la cartographie cognitive et la pensée groupale.

Plus qu’un manuel qui vulgarise différents modèles théoriques, il s’agit d’un véritable ouvrage de synthèse de la production scientifique des cinquante dernières années. Il identifie les courants théoriques émergents, les lacunes qui doivent encore être comblées, les données qui peuvent être mobilisées, les pièges méthodologiques à éviter et les références bibliographiques à étudier. C’est un point d’entrée incontournable pour les étudiants qui s’initient à cette discipline et pour les chercheurs qui entament un projet de recherche sur la politique étrangère.

Voir la table des matières et des extraits sur le site de l'éditeur

 

Terrorisme et insurrection : évolution des dynamiques conflictuelles et réponses des États, Aurélie Campana et Gérard Hervouet, 2013, Presses de l'Université du Québec. 

ISBN 978-2-7605-3534-3

«Depuis les attentats de septembre 2001 aux États-Unis, le déclenchement de l’intervention en Afghanistan et la guerre en Irak, la distinction entre terrorisme et insurrection, déjà ténue, tend à s’amenuiser. Cet amalgame jette un flou qui va bien au-delà de la simple rhétorique, les tactiques de lutte antiterroriste et anti-insurrectionnelle tendant ainsi de plus en plus à se superposer.» 

 

Les auteurs s’attachent à revisiter les relations entre les différents types de violence et, en particulier, entre insurrection et terrorisme. Parallèlement, il explore les ajustements opérés par les États pour combattre des phénomènes perçus comme des menaces directes à la sécurité et comme des forces déstabilisatrices sur les plans régional et mondial.

Les analyses s’appuient sur des études de cas qui s'inscrivent dans les débats théoriques, mais aussi politiques, du moment. Elles permettent de faire avancer la réflexion sur les évolutions observables depuis le 11 septembre 2001, tant dans les dynamiques insurrectionnelles que dans les réponses proposées par les États. 


Collaborateurs de l'ouvrage: Sami Aoun, Didier Chaudet, Nicola Contessi, Dr. Shanthie Mariet D'Souza, Benjamin Ducol, Janine Krieber, Chantal Lacasse, Gordon Mace, Jean-Jacques Patry, Dr. Bibhu Prasad Routray, Julian Schofield, Nicole Vilboux.



Pour plus d'informations sur cet ouvrage, vous pouvez consulter la fiche présentation sur le site des Presses Universitaires du Québec. La table des matières ainsi que l'introduction sont librement téléchargeables en PDF en cliquant ici.


 

La désintégration de la Yougoslavie et l'émergence des sept États successeurs, Renéo Lukic, 2013, Québec, Presses de l'Université Laval. ISBN : 9782763717791

Après la chute du Mur et la disparition de l’URSS, les pays communistes de l’Europe se sont tournés pacifiquement vers l’Occident. Sauf la Yougoslavie! Notre collègue du Département d'histoire explique cette exception.

Renéo Lukic expose et décrit les causes, internes et externes, du drame des « Balkans occidentaux » : l'effondrement de l'espace communiste, la désintégration de la fédération yougoslave, les guerres yougoslaves (1991-2001), l'après-guerre au Monténégro, en Serbie, en Coratie, en Bosnie-Herzégovine.

En savoir plus sur l'ouvrage ou le commander sur le site des PUL

 

2012

Politique étrangère comparée : Canada - États-Unis, 2012, Jean-Michel Lacroix et Gordon Mace (dir.), Peter Lang, Collection: Études Canadiennes - Canadian Studies - volume 23.
ISBN 978-90-5201-783-9 br. 
ISBN 978-3-0352-6111-0 (eBook)

L'intégration économique entre le Canada et les États-Unis remonte à la guerre de 1939-1945 alors que les deux gouvernements ont conclu des arrangements pour gérer au mieux les effets du conflit mondial sur leurs économies. Depuis quelques années maintenant, on s'interroge sur l'avenir de l'intégration nord-américaine. Dans le domaine de la sécurité, par ailleurs, on observe aussi une tendance historique à la coordination des politiques entre les deux pays.

L'évolution récente de la dynamique nord-américaine en général et le nouveau contexte des relations Canada - États-Unis en particulier influencent naturellement les politiques des deux pays et leurs relations avec l'extérieur. Ils offrent ainsi une occasion unique de reprendre l'analyse comparée de politique étrangère afin d'en établir le degré plus ou moins grand de convergence.

On trouvera dans cet ouvrage une étude comparée de la politique étrangère du Canada et des États-Unis par rapport à quatre thèmes principaux : la dynamique internationale, les relations avec les Amériques, l'intégration économique nord-américaine et enfin la sécurité de l'Amérique du Nord. Venant de pays et d'horizons disciplinaires différents, les contributeurs à ce volume proposent un regard croisé de l'objet d'étude, riche en nuances et nourri par des observations diversifiées.

Commander sur le site de Peter Lang

 

2011

La modernisation militaire de la Chine. Une analyse des capacités actuelles et des efforts de montée en puissance, 2011, Charles-Louis Labrecque, Hugo Bourassa et Gérard Hervouet. Québec, Hautes études internationales (Université Laval).
ISBN : 978-2-920027-43-5

«En politique internationale, la montée en puissance de la Chine constitue sans aucun doute le bouleversement le plus important de la période postguerre froide.» Sa force militaire fait aujourd'hui l'objet d'un ouvrage en ligne, sous la plume de trois membres du Programme Paix et sécurité internationales (PSI) : Charles-Louis Labrecque*, Hugo Bourassa** et Gérard Hervouet***. 

Le but de l'ouvrage est «d'analyser l'ampleur des efforts de la modernisation militaire de la Chine, de vérifier s'ils sont en adéquation avec le discours officiel du gouvernement chinois et finalement d'évaluer les intentions que sous-tendent ces efforts.» Quatre chapitres couvrent le sujet :

  1. Évolution de la doctrine et de la stratégie militaire chinoise 
  2. La modernisation de la marine chinoise 
  3. La Force de l'air de l'Armée populaire de libération 
  4. Le programme spatial chinois

Télécharger l'ouvrage (2,7 Mo)


Sphères de surveillance, Leman-Langlois, Stéphane (dir., sous presse, printemps 2011). Presses de l'Université de Montréal.

Dans un monde où les gestes anodins comme les détails les plus intimes laissent des traces dans les banques de données, sur Internet ou dans l'oeil des caméras, faut-il redouter ou réclamer plus de surveillance ? Les nouvelles technologies sont-elles les solutions aux problèmes de la modernité tardive, ou de nouvelles formes de contrôle des populations ? 

La réalité est bien sûr plus complexe que ces oppositions binaires le laissent entendre. De l'univers du magasinage à celui des policiers qui traquent les criminels de carrière, en passant par la surveillance des usagers des transports en commun et des internautes, voilà autant de « sphères » où surveillants et surveillés, dispositifs et processus interagissent pour produire une gamme pratiquement infinie d'agencements. 

 

Inter-American Cooperation at a Crossroads, sous la direction de Gordon Mace, Andrew F. Cooper et Timothy M. Shaw. Palgrave Macmillan, 2011
Series: International Political Economy Series 
ISBN : 9780230243613 

Depuis le premier Sommet des Amériques à Miami il y a 15 ans, le monde et les Amériques ont changé. Les divergences idéologiques ont eu raison du consensus régional des années 1990. Le succès mitigé du Sommet de Port of Spain témoigne des clivages qui persistent dans l’hémisphère. 

L'ouvrage dresse un bilan critique sur les institutions interaméricaines au cours des 15 quinze dernières années. Les auteurs analysent les nouvelles forces qui déterminent l’évolution des relations internationales dans les Amériques et leur impact sur la coopération hémisphérique

Commander sur le site de Palgrave Macmillan

 

2010

Les déportations en héritage. Les peuples réprimés du Caucase et de Crimée soixante ans après, Campana Aurélie, Grégory Dufaud et Sophie Tournon (dir.), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2010.

Le Caucase et la Crimée ont été le théâtre de déportations massives organisées au cours de la Seconde Guerre mondiale. Environ 900 000 personnes, appartenant à une dizaine de nationalités soviétiques en majorité de confession musulmane, ont été déplacées de force, alors que les combats contre l'armée allemande faisaient toujours rage. Ces régions ont pour singularité de connaître depuis l'effondrement de l'Union soviétique une actualité particulièrement mouvementée. Mosaïques ethniques situées au carrefour des civilisations et des religions, elles sont aujourd'hui considérées comme de véritables poudrières. 

Cet ouvrage collectif se veut une contribution à l'écriture d'une histoire qui ignore trop souvent l'actualité des peuples déportés. Il ouvre un angle jusque là peu abordé, celui de la comparaison des déportations et de leurs impacts sur les situations politiques et sociales actuelles des peuples déportés. 

Privilégiant une approche pluridisciplinaire et rassemblant des spécialistes des questions étudiées, cet ouvrage propose de mesurer sur la longue durée les conséquences d'événements que d'aucuns considèrent trop rapidement comme appartenant à l'ordre des mémoires. Il ouvre donc un champ d'étude encore peu abordé en France : l'actualité, le traitement, l'héritage et la mémoire des déportations dans le contexte postsoviétique.

 

Développement et environnement au Maghreb. Contraintes et enjeux, 2010, Mahi Tabet-Aoul, Québec, Institut québécois des hautes études internationales. 251 p.
ISBN : 978-2-920027-41-1 

L'ouvrage, disponible en fichier pdf, provient du cours que M. Tabet-Aoul a dispensé aux HEI à l'automne 2008. L’état des lieux porte sur la rareté de l’eau, l’érosion, la dégradation des terres et du littoral, la perte de biodiversité, la désertification, les sécheresses, les inondations et les vagues de chaleur. Il porte également sur les secteurs de l’énergie, de l’agriculture, des transports, de l’assainissement, de la gestion et de la valorisation des déchets, du reboisement, de la mise en défens des zones arides, du reboisement des bassins versants en amont des barrages et de la protection du littoral. 
Une nouvelle approche concernant la mise en œuvre des conventions et traités internationaux, au Maghreb, est proposée afin d’économiser les ressources humaines et matérielles pour réaliser les obligations fixées par ces conventions. 

 

Passages et mers arctiques. Géopolitique d’une région en mutation, 2010, Frédéric Lasserre (dir.), Québec, Presses de l'Université du Québec, Collection Géographie contemporaine, 480 pages.
ISBN 978-2-7605-2561-0 

La disparition rapide de la banquise estivale dans l’Arctique laisse entrevoir la possibilité de sa dislocation à terme et de passages maritimes libres de glace sur des périodes de plusieurs mois. Le déclin de la banquise nous permettra-t-il d’exploiter des ressources naturelles –  minerais, hydrocarbures  – que certains évoquent comme un nouvel eldorado ? 

Les médias rapportent régulièrement les jeux de pouvoir qui se dessinent dans l’Arctique actuellement. Certains parlent même d’une « bataille pour l’Arctique », d’une nouvelle « guerre froide » pour les ressources de la région, voire d’une possible guerre entre pays riverains de l’océan Arctique pour le partage de ses richesses. De tels scénarios catastrophes sont-ils crédibles compte tenu des enjeux dans cette région ? Devant l’ampleur des changements climatiques que connaît l’Arctique, les rivalités qui se dessinent sur les plateaux continentaux et les passages arctiques pourront-elles se résoudre grâce à une coopération qui se dessine déjà ?

Commander aux Presses de l'Université du Québec :
http://www.puq.ca/catalogue/livres/passages-mers-arctiques-1823.html

 

U.S. Foreign Policy and Secessionist Conflicts, Jonathan Paquin, 2010, Montréal, Mcgill-Queen's University Press, 230 pages
ISBN 9780773537378

Recent conflicts in Kosovo, Iraq, and Georgia have reminded the world that A Stability-Seeking Power secessionist conflicts will continue to pose security challenges in the twenty-first century. While the United States has been reluctant to support independence movements within established nation-states, in practice it has recognized more secessionist states in the last twenty years than the previous fifty years of the Cold War. A Stability-Seeking Power provides key insights and analysis to explain this inconsistency. 

By examining several cases of U.S. management of secessionist crises in the Balkans and Africa, Jonathan Paquin shows that American foreign policy occasionally recognizes break-away states if it believes that supporting them will help re-establish regional stability. Analyzing examples of such situations reveals that even though US policy apparently favours stable international borders, Washington's primary concern is not to maintain the status quo but rather to seek stability. An illuminating study of foreign policy, A Stability-Seeking Power will have broad implications for understanding U.S. involvement in international affairs, and assessing the security concerns that secessionist conflicts raise. 

http://mqup.mcgill.ca/book.php?bookid=2449

 

Chine Europe Amérique. Rencontres et échanges de Marco Polo à nos jours, 2010, Shenwen Li (dir.), Québec, Presses de l'Université Laval
ISBN : 978-2-7637-8353-6 
eISBN : 978-2-7637-8353-6 

L’histoire des relations entre la Chine et l’Occident fascine depuis longtemps les milieux scientifiques et n’a pas fini de nous donner matière à penser. Le présent ouvrage est le fruit de la réflexion d’une vingtaine de chercheurs provenant de différents pays sur les rencontres et les échanges entre ces deux mondes depuis les voyages du célèbre Marco Polo jusqu’à nos jours. Il porte principalement sur l’évolution de la représentation de la Chine en Occident, sur les plans philosophique, littéraire ou sinologique, et sur différentes activités missionnaires en Chine, tout en accordant une place à l’étude des échanges commerciaux, politiques et culturels entre les deux mondes. Le présent livre a pour objectif de mettre en lumière différentes facettes de ces relations entre la Chine et l’Occident.

 

2009

Women's Citizenship in Peru. The Paradoxes of Neopopulism in Latin America, Stéphanie Rousseau, 2009, Palgrave MacMillan
ISBN : 0-230-61815-4

Neopopulism is a central issue to understand women’s citizenship construction in many countries of contemporary Latin America. In Peru, President Alberto Fujimori’s neopopulist politics (1990-2000) relied on a gendered set of strategies and policies that are analyzed in relation to three different sectors of the women’s movement. The findings illustrate that some of the organized women that were most directly mobilized by Fujimori (the poorest) were also those who lost the most during his decade long rule, while other women in NGOs and parties made more substantial gains. This is the first booklength case study of the gender dimensions of populism that explains the paradoxes entailed for women’s participation and citizenship rights in Latin America.

Commander chez Palgrave Macmillan.

Introduction aux relations internationales. Théories, pratiques et enjeux, Paquin Stéphane et Dany Deschênes (sous la direction de), Montréal, Chenelière Éducation, 2009.

Un tour complet des multiples aspects des relations internationales.

Les relations internationales ont été l'objet de profondes transformations au cours des dernières années. Ces transformations d'ordres politique, économique et social sont d'une telle ampleur qu'il est impossible de les ignorer. C'est à leur découverte que vous convie le présent ouvrage. Issu d'une collaboration internationale entre plusieurs auteurs de prestige, ce manuel d'introduction aux relations internationales est le plus complet qui ait été écrit en français.

En raison de leurs origines différentes, les auteurs apportent une grande diversité d'analyses en mettant l'accent sur les principales approches théoriques des relations internationales, sans oublier les institutions et les principaux enjeux globaux et régionaux contemporains. Rédigé avec un souci d'accessibilité, Introduction aux relations internationales comporte de nombreuses caractéristiques pédagogiques qui faciliteront l'apprentissage de l'étudiant : des éléments visuels appuient le contenu et agrémentent la lecture du texte (tableaux, figures, photos, cartes en couleurs, etc.) ; des rubriques "Points clés" à la fin de chaque section font ressortir les éléments essentiels des chapitres ; des encadrés apportent des compléments d'information pertinents ; des questions en fin de chapitre permettent de vérifier la compréhension de la matière ; des définitions en marge du texte aident à cerner le vocabulaire de base en politique internationale ; des suggestions de lecture et de sites Internet terminent chaque chapitre à l'intention de celles et ceux qui veulent aller plus loin.

D'abord conçu pour les étudiants de science politique et d'études internationales, cet ouvrage s'adresse également à toute personne intéressée par le sujet.

 

Géographie de l'Amérique latine. Une culture de l'incertitude, Nathalie Gravel, 2009, Québec, Presses de l'Université du Québec, Collection Géographie contemporaine
ISBN 978-2-7605-2409-5

Où s'en va l'Amérique latine ? Le MERCOSUR est-il en train de muter en Union des nations sud-américaines (UNASUR) ? Le Mexique deviendrait- il une « nouvelle Colombie » ? Que feront les migrants forcés de quitter les États-Unis en temps de crise financière ? 

Comme toutes les régions périphériques, l'Amérique latine a subi les influences de nombreux empires. Le retrait relatif des États-Unis après la fin de la guerre froide a laissé un vide d'hégémonie difficile à combler à l'heure actuelle. Dans la recherche de solutions alternatives au modèle dominant de développement, les gouvernements latino- américains fondent leurs espoirs sur l'intégration régionale et sa capacité à stimuler les économies nationales. 

De la présentation historique des grands moments de l'Amérique latine aux tendances démographiques, l'auteure s'attarde sur les politiques d'assimilation et d'homogénéisation des populations autochtones. Elle propose une discussion détaillée par région, du Mexique jusqu'à la Terre de Feu, en exposant les enjeux socioéconomiques et les défis auxquels leur développement est confronté. Elle analyse l'évolution de leur ouverture commerciale et les processus de démocratisation et d'intégration régionale qu'on y rencontre. Enfin, elle décrit une Amérique latine incertaine qui cherche des réponses à des questions qu'elle a même peine à formuler et présente une réflexion sur la culture de l'incertitude ainsi qu'une voie alternative afin de la transformer en prémisses de développement rural et urbain durable.

 

Gouvernance environnementale en Amérique latineGravel Nathalie, (éditrice invitée) (2009). 

Numéro spécial de la Revue canadienne des études latino-américaines et caraïbes, 34 (68). Actes du colloque La gouvernance environnementale en Amérique latine organisé conjointement par l’Association canadienne d’études latino-américaines et caraïbes (ACELAC) et la Société de géographie de Québec, Québec, 4 décembre 2007.


Entre intériorité et extériorité. L'aporie constitutive de la pensée politique moderne, Jean-François Thibault, 2009, Québec, Presses de l'Université Laval, collection Inter-Sophia.ISBN : 978-2-7637-8885-2

La pensée politique moderne s'est développée sous la forme d'un axiome opposant un ordre interne aux cités à l'ordre existant entre les cités. Cet axiome est à l'origine du postulat qu'une différence de nature fondamentale opposerait ainsi, depuis le 17e siècle, le développement de deux discours distincts portant respectivement sur l'État (théorie politique) et sur les relations que ceux-ci entretiennent (théorie internationale). Mais, de quelle nature est cette différence de nature ? Utilisant une stratégie de questionnement déconstructif, l'ouvrage entend sonder l'apparition, l'articulation et l'inscription de cet axiome dans l'?uvre de quatre auteurs étroitement associés à la tradition du réalisme classique (Thomas Hobbes, Jean-Jacques Rousseau, Hans J. Morgenthau et Martin Wight). Il s'agit de dégager de cette matière première, c'est-à-dire  du  passage  dans  les textes étudiés et dans les discours qu'ils supportent, un surplus de signi?cation permettant d'explorer plus systématiquement la nature propre de cette différence de nature en relançant la question de l'antinomie entre interne et externe telle qu'elle a été axiomatiquement mise en scène chez ces auteurs. L'analyse entend ainsi renouveler la compréhension que nous en avons de manière à établir le caractère constitutif de cette ­différence de nature tout en éclairant l'aporie originaire de la pensée politique moderne et du découpage entre intériorité et extériorité.

Commander sur le site des PUL

 

Conflit et coopération dans les relations franco-américaines. Du Général de Gaulle à Nicolas Sarkozy, sous la direction de Renéo Lukic, 2009, Québec, Presses de l'Université Laval, Collection Politique étrangère et sécurité.
ISBN : 978-2-7637-8635-3

L'étude des relations franco-américaines présente un double intérêt. Il y a d'abord l'aspect bilatéral qui se caractérise par une dialectique de coopération et de conflit, qui par sa richesse événementielle et l'intensité dépassent de loin des relations que les États-Unis entretenaient avec d'autres alliés européens après la Deuxième Guerre mondiale. L'autre aspect de la relation franco-américaine concerne sa dimension transatlantique, car de son évolution dépend la dynamique future de l'unification politique et militaire de l'Europe.

Contributions de Serge Bernstein, Bruno Bourliaguet, Frédéric Bozo, Charles Cogan, David Coleman, Dany Deschênes, Gildas Le Voguer, Georges-Henri Soutou.

Commander sur le site des PUL


Terrorisme et Antiterrorisme au Canada, Leman-Langlois, Stéphane et Jean-Paul Brodeur (dir., 2009), Montréal, Presses de l’Université de Montréal.

La réalité du terrorisme se moque des idéologies et des idées reçues. Qui plus est, comme le font remarquer les auteurs de ce livre, il n'existera probablement jamais une définition du phénomène qui soit à la fois claire, précise et consensuelle. Ce livre va au-delà des dénonciations habituelles pour documenter à la fois les différentes facettes du terrorisme et les mesures prises pour le combattre.

 

Géographie du droit. Épistémologie, développement et perspectives, Patrick Forest, 2009, Québec, Presses de l'Université Laval, Collection Dikè.
ISBN : 978-2-7637-8799-2

Cet ouvrage collectif rassemble des géographes et des juristes autour d'un dessein commun : l'intensification des échanges entre les deux disciplines et des liens les unissant. Ces auteurs contribuent ainsi au renforcement d'un dialogue interdisciplinaire qui fait déjà l'objet d'importants développements théoriques au sein des pays anglo-saxons. Cette legal geography (que nous avons traduit en français par géographie du droit) a impulsé la production de nombreux articles scientifiques et monographies au cours des dernières années.

Commander sur le site des PUL

 

2008

Chartes des droits de la personne,  Henri Brun, Pierre Brun et Fannie Lafontaine, 2008, 21e éd., Montréal, Wilson et Lafleur
ISBN : 978-2-89127

Cet ouvrage a pour objet principal la Charte des droits et libertés (qui est la Partie I de la Loi Constitutionnelle de 1982, qui est l'Annexe B de la Loi de 1982 sur le Canada, L.R.C. (1985), App. II, no 44); la Charte des droits et libertés de la personne (L.R.Q., c. C-12); la Déclaration canadienne des droits (L.R.C. (1985), App. III); et la Loi canadienne sur les droits de la personne (L.R.C.(1985), ch. H-6).

 

Production et consommation durable : de la gouvernance au consommateur-citoyen, Geneviève Parent, Sophie Lavallée et Georges Azzaria (dir.), 2008, Cowansville, Éditions Yvon Blais.
ISBN  978-2-89635-205-0 

Ce volume regroupe les textes du colloque organisé par le Centre d'études en droit économique qui a eu lieu du 18 au 20 septembre 2008 à l'Université Laval à Québec.

Le colloque Production et consommation durables : de la gouvernance au consommateur-citoyen aborde la place qu'occupe le droit au sein de la production et de la consommation durables et se veut le lieu privilégié de rencontres et de discussions multidisciplinaires sur ces questions. La vingtaine de textes inclus dans ce volume abordent différentes thématiques regroupées, lors du colloque, sous neuf ateliers : la gouvernance des entreprises et l'investissement responsable, les systèmes de gestion environnementale (SGE) et les codes de conduite privés, les approches holistiques de production, le commerce équitable, la libéralisation des échanges, l'agriculture durable et la sécurité alimentaire, la consommation durable et le consommateur-citoyen ainsi que la protection du consommateur et le tourisme durable. 

 

Manuel de géopolitique. Enjeux de pouvoir sur des territoires, Frédéric Lasserre et Emmanuel Gonon, 2008, Paris, Armand Colin.
ISBN: 9782200269456 

Géopolitique et géostratégie : voilà des termes à la mode. Mais ils sont souvent employés comme des raccourcis simplificateurs dès que sont abordées des questions politiques, sociales ou militaires complexes. Car la géopolitique est plus que l'étude des relations internationales, et surtout pas un catalogue des prétendus " facteurs de puissance ". 

La géopolitique repose sur une méthodologie qui se propose d'étudier des enjeux de pouvoir sur des territoires, avec des approches géographiques mais sur une base multidisciplinaire. L'ouvrage dresse une esquisse des méthodes de la géopolitique et met en perspective les théories des écoles géopolitiques. Les auteurs font enfin l'étude de cas contemporains qui illustrent tout à la fois la pertinence de l'approche géographique et la grande diversité des problématiques de géopolitique. 

 

Left and Right in Global Politics, Jean-Philippe Thérien et Alain Noël, 2008, Cambridge, Cambridge University Press.
ISBN-13 : 9780521705837

Few notions are as universal as the idea of a left-right divide in politics. Despite its death being frequently foretold, the left-right metaphor remains the most common lens through which to interpret political life locally, nationally and globally. Left and Right in Global Politics argues that the left-right divide connects these different levels into a world political debate. Interpreting the left-right dichotomy as an enduring debate about equality, Noël and Thérien analyse opinion polls and social discourses to demonstrate how this debate shapes both individual and collective views of public affairs. Setting their findings in a historical perspective, they then show that for more than two centuries the conflict between progressives and conservatives has structured both domestic and international politics. They conclude by discussing the implications of their argument for the analysis of world politics, and contend that the left-right opposition is here to stay.

 

Croatia Since Independence: War, Politics, Society, Foreign Relations, Sabrina Ramet, Konrad Klewing et Reneo Lukić (eds), 2008, München, R. Oldenbourg Verlag. 
ISBN : 978-3-486-58043-3

''Croatia since Independence: Politics, Society, Foreign Relations" shows the tremendous changes that have taken place in Croatia and within its international position in the periods of its war of independence, the years of Franjo Tu?man's autocratic rule and the following opening towards Europe after 2000. The ongoing social and political 'Europeanization' has turned Croatia into the serious aspirant to EU-membership it is by now, and still existing problems as well as good prospects to this aspiration are transparently analyzed throughout the book.

 

2007

La participation des personnes privées au règlement des différends internationaux économiques : l'élargissement du droit de porter plainte à l'OMC, Charles-Emmanuel Côté, 2007, Bruxelles, Bruylant et Yvon Blais, collection «Mondialisation et droit international».
ISBN : 978-2-8027-2404-9

Cet ouvrage explore les questions juridiques entourant la participation des personnes privées au règlement des différends internationaux économiques, en utilisant la problématique de l'élargissement du droit de porter plainte à l'Organisation mondiale du commerce (OMC) comme cas d'étude.

Une typologie du régime spécial de responsabilité des membres de l'OMC est développée dans une première partie, pour servir de "pont normatif" entre les phénomènes de la juridisation des relations commerciales internationales et de la juridictionnalisation du règlement des différends commerciaux internationaux. Une étude comparative de lege tata sur la participation des personnes privées dans le règlement des différends internationaux économiques est effectuée dans une deuxième partie, interpellant la théorie de la protection diplomatique du droit international général comme cadre d'analyse.

Cette étude permet de faire l'inventaire des différents modes de participation des personnes privées existant actuellement dans la pratique des États, ainsi que d'identifier les problèmes systémiques qu'ils soulèvent, particulièrement dans le domaine de l'investissement étranger direct, où les développements sont les plus importants. Une étude de lege ferenda sur l'élargissement du droit de porter plainte à l'OMC est effectuée dans une troisième partie, avec le concours de la typologie du régime spécial de responsabilité de ses membres et de l'étude comparative sur la pratique actuelle des États.
L'ouvrage démontre que les problèmes auxquels les personnes privées peuvent être confrontées dans le mécanisme actuel de règlement des différends devraient être résolus autrement que par l'octroi en leur faveur d'un accès direct à l'OMC, en recentrant plutôt l'attention sur le rôle premier de l'État comme médiateur des intérêts divergents dans la gouvernance du système commercial multilatéral. 


Régimes politiques et sociétés dans le monde, Guy Gossselin et Marcel Fillion (dir.), 2007, Québec, Presses de l'Université Laval.
ISBN : 978-2-7637-8291-1

Comment les pays sont-ils gouvernés ? Pourquoi les régimes politiques sont-ils différents d'un pays à l'autre ? Quelle différence y a-t-il entre le premier ministre en Grande-Bretagne et le président aux États-Unis ? Les députés au Parlement de l'Inde jouent-ils le même rôle que ceux de l'Assemblée populaire nationale de Chine ? Voilà quelques-unes des questions auxquelles le présent manuel permet de répondre.

Axé sur les institutions politiques et sur les sociétés qui les conditionnent, ce manuel se démarque ainsi dans sa présentation des grands types de régimes politiques que l'on retrouve dans le monde actuel en distinguant les contextes propres aux pays démocratiques et capitalistes, aux pays communistes et aux pays du tiers-monde. Il intéressera non seulement ceux qui veulent comprendre les tendances générales, mais aussi ceux qui recherchent une présentation détaillée des régimes types qu'offrent la Grande-Bretagne, les États-Unis, la France, l'Allemagne, l'URSS, la Russie, la Chine et l'Inde.

Par comparaison avec les manuels en langue française en général, celui-ci utilise une approche englobante en montrant que, au-delà du seul aménagement des pouvoirs législatif, exécutif et judiciaire, ce sont des éléments tels que l'histoire, la culture politique, les partis et les groupes d'intérêts qui définissent la trajectoire d'un pays en matière d'organisation politique. Ce manuel s'adresse à l'étudiant débutant en science politique et à quiconque recherche une information de base pour mieux comprendre son rôle de citoyen.

Commander aux Presses de l'Université Laval 


Sécurité alimentaire et OGM, Richard Ouellet (dir.), coordination par Nathalie Grove-Valdeyron et Marc Blanquet, 2007, Toulouse, Presses de l'Université des sciences sociales de Toulouse.
ISBN : 978-2-915699-39-5

Vis-à-vis des OGM semble se dessiner une fracture entre un nouveau monde nord-américain jouant sans complexe la carte des nouvelles bio-technologies et une «vieille Europe» beaucoup plus réservée, voire réticente. Cet ouvrage livre l'état de la question dans ses dimensions de droit canadien, communautaire et international et permet, par l'analyse des régimes juridiques actuels, d'éclairer les débats qui sont, n'en doutons pas, encore à venir... 


Regionalism and the State: NAFTA and Foreign Policy Convergence, Gordon Mace (dir.), 2007, Ashgate Publishing.
ISBN: 978-0-7546-4891-8

  • Introduction, Gordon Mace; 
  • Convergence or divergence? NAFTA and state preferences towards the FTAA, Gordon Mace and Louis Bélanger; 
  • Diverging preferences: the impact of NAFTA on the member states' trade policies, Louis Bélanger; 
  • Security policies in the NAFTA environment, Nelson Michaud; 
  • The missing link? Economic liberalization and sthe strengthening of territorial security in the wake of NAFTA, Stéphane Roussel, Michel Fortmann and Martin Duplantis; 
  • Democracy and human rights in the Western hemisphere: North American perspectives, Jean-Philippe Thérien; 
  • Sleeping with the enemy? NAFTA partners and antidrug cooperation in the Americas, Guillermo R. Aureano; 
  • The intriguing Cuban case, Hugo Loiseau; 
  • Conclusion, Gordon Mace

Pour commander: Ashgate Publishing 


Governing the Americas: Assessing Multilateral Institutions, par Gordon Mace, Jean-Philippe Thérien et Paul Haslam (dir.), 2007, Boulder, Lynne Rienner.
ISBN: 978-1-58826-533-3

Governing the Americas presents the first systematic assessment of the functioning of hemispheric institutions since the introduction of the Summit of the Americas process in 1994.

The authors evaluate the effectiveness of inter-American institutions with regard to core issues of democratic governance, security, trade, and economic development. They consider, as well, the impact of the profusion of multilateral institutions on the coordination and efficiency of hemispheric cooperation. Exploring why some multilateral efforts have worked while others have been more problematic, they also offer a reasoned assessment of the future of inter-American cooperation.

To place an order, visit www.rienner.com


Penser l'international. Perspectives et contributions des sciences sociales, Jean-Philippe Thérien et François CRÉPEAU (dir.), 2007, Montréal, Presses de l'Université de Montréal. 
ISBN 978-2-7606-2036-0

Les universités s'ouvrent au monde, au Québec comme ailleurs. Ce phénomène est visible dans tous les aspects de la vie universitaire et, de façon plus fondamentale, dans la recherche. En effet, que l'on pense à la mondialisation de l'économie, à l'effet de serre, aux crises humanitaires, aux migrations, à l'expansion des organisations non gouvernementales, au fondamentalisme religieux ou au terrorisme, les événements internationaux nous interpellent dans toutes les sphères du savoir. Désormais, les thématiques internationales sont abordées dans la plupart des disciplines en sciences sociales, et l'on assiste à un réel rapprochement multidisciplinaire.

Le présent ouvrage est le fruit d'une réflexion visant à ouvrir un dialogue qui permette de comprendre comment différents domaines de spécialisation abordent l'international sur les plans conceptuel et théorique, et de mieux saisir les enjeux qui ont marqué les études internationales au cours des dernières années.

 

2006

Le droit de l'emploi au Québec, 3e éd., Fernand Morin, Jean-Yves Brière et Dominic Roux, 2006, Montréal, Wilson & Lafleur.

 

2005

Le principe du droit au travail : juridicité, signification et normativité, Dominic Roux,  2005, Montréal, Wilson & Lafleur.

 

 

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP). Tous droits réservés. © 2016 Université Laval
Panneau d'administration