gem-stones
bandeau UL
Hautes études internationales
Accueil du site > Formations > Consortium GEM-STONES

Consortium GEM-STONES

Globalisation, Europe & Multilateralism - Sophistication of the Transnational Order, Networks, and European Strategies

 

  GEM-STONES est un Doctorat Européen Conjoint (EJD) coordonné par l’Institut d’études européennes de l’Université libre de Bruxelles (IEE-ULB) sélectionné par le programme Marie Sklodowska Curie.

 

L’Université Laval est l’une des huit universités membres du consortium GEM-STONES, qui a obtenu en 2016 un financement de 3,89 millions d’Euros de la Commission européenne pour la mise sur pied d’une école doctorale conjointe vouée à l’analyse de la prolifération des institutions internationales.

À l’Université Laval, ce projet est coordonné par les HEI, en étroite collaboration avec le Département de science politique et la Faculté de droit.

GEM-STONES résulte de l’appel à projets « réseaux de formation innovant » (ITN) du programme européen de recherche Horizon2020. Avec un taux de réussite moyen de 10,5 %, les appels ITN font partie des plus compétitifs. Il s’agit donc d’une grande réussite pour l’Université Laval et ses partenaires.


Objectif de l’école doctorale

On dénombre plus de 65 000 institutions internationales dans le monde, impliquées dans la gouvernance d’une multitude d’activités, et ce nombre va croissant. Il en résulte une complexité que les disciplines des sciences humaines et sociales, prises individuellement, peinent à analyser. Cette initiative interuniversitaire et interdisciplinaire majeure vise à mieux comprendre comment les acteurs internationaux, en particulier l’Union Européenne, peuvent gérer efficacement cette prolifération institutionnelle.


Organisation

Coordonné par l’Institut d’études européennes de l’Université Libre de Bruxelles (IEE-ULB), le nouveau consortium GEM-STONES compte parmi ses membres universitaires l’Université Laval, l’Université de Genève, la Copenhagen Business School, l’université LUISS Guido Carli, la Warwick University, l’Université de Hambourg et l’Université Waseda.

Le programme conjoint de recherche est structuré autour d’un réseau de formation en cotutelles. Le consortium a recruté 15 doctorants qui sont chacun supervisés par deux professeurs au sein de deux universités partenaires et qui obtiendront au terme de leur cursus un double diplôme. Un appel à candidatures en vue de la sélection des doctorants a été lancé à l’été 2016.

Le consortium compte aussi sur la collaboration de sept partenaires non universitaires : le German Marshall Fund of the United States, le German Institute of Global and Area Studies, European Politics - Pol-Int, l’Union des Associations Internationales, McKinsey and Company, l’Istituto Affari Internazionali et l’éditeur Routledge Taylor & Francis. Ces partenaires offrint des mentorats pour chacun des doctorants du programme, sont impliqués dans des activités de formation professionnalisantes et participent à la stratégie de diffusion et de retombées du projet.

 

Doctorants en cotutelle

Les HEI, le Département de science politique et la Faculté de droit accueillent trois doctorants en cotutelle :

  • Guillaume Beaumier, doctorat en science politique et économie politique internationale sur la gouvernance du commerce électronique.
    Titre de la thèse : Governing eCommerce as a Complex System
    Cotutelle de l’University of Warwick et de l’Université Laval avec la collaboration de McKinsey & Company
    Superviseurs : Matthew Watson, Jean-Frédéric Morin et Daniel Berhin.
  • Kevin Kalomeni, doctorat en science politique et économie politique internationale sur l’application de la coopération réglementaire.
    Titre de la thèse : Implementing regulatory cooperation: a story about lobbies, trade and standards
    Cotutelle de l’Université Laval et de la LUISS avec la collaboration de l’Istituto Affari Internazionali
    Superviseurs Arlo Poletti, Louis Bélanger et Daniela Huber

  • Laurence Marquis (information à venir)

 

Site de GEM-STONES

 

 

 

 

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP). Tous droits réservés. © 2016 Université Laval
Panneau d'administration