la-vente-et-letiquetage-des-omg-au-canada-et-au-quebec-etat-des-lieux--conference-de-la-crcde
bandeau UL
Hautes études internationales

Mercredi 22 mars 2017 de 11 h 30 à 13 h

La vente et l'étiquetage des OMG au Canada et au Québec: état des lieux - Conférence de la CRCDE

Lieu : Salle 3A, Pavillon Charles-De Koninck, Université Laval

Conférencier: Richard Ouellet est professeur titulaire en droit international économique de la Faculté de droit. Il est avocat et docteur en droit. Ses enseignements et recherches portent sur les accords de l’Organisation mondiale du commerce, sur l’intégration économique nord-américaine et sur le droit des investissements.

Synopsis : Au tournant des années 2000, le développement et la commercialisation des organismes génétiquement modifiés soulevaient les passions. Opposants et partisans des OGM débattaient avec fougue des avantages et des périls de cet apport des biotechnologies. Les discussions autour des OGM occupent aujourd’hui beaucoup moins de place dans l’espace public. Pourtant, la question n’a rien perdu de son actualité. En 2015, au Canada, une variété de pommes a été approuvée à des fins de commercialisation. En 2016, toujours chez nous, un type de saumon à croissance rapide a été approuvé pour la consommation humaine. Mais dans les faits, quels sont aujourd’hui les OGM qu’on trouve dans nos marchés d’alimentation? Et que dit le droit quant à la vente et à l’étiquetage des OGM au Québec et au Canada? Quel est l’état de nos lois et règlements relatifs à la protection du citoyen-consommateur et à l’information transmise à ce dernier? Pouvons-nous être rassurés ou faut-il s’inquiéter? Des juridictions étrangères comme l’État du Vermont doivent-elles nous inspirer?

Information : crcde@fd.ulaval.ca

 

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP). Tous droits réservés. © 2016 Université Laval
Panneau d'administration