regards-geopolitiques-sur-la-syrie-la-mediterranee-la-chine-la-mer-baltique-et-l'afrique
bandeau UL
Hautes études internationales

Mardi 13 juin 2017

Regards géopolitiques sur la Syrie, la Méditerranée, la Chine, la mer Baltique et l'Afrique

Le bulletin du Conseil québécois d'études géopolitiques (CQEG) publie un nouveau numéro (Volume 3, numéro 3, Été 2017).

Sommaire :

D’emblée, de la plume de mesdames Blondeau et Boutillier, proposent un regard sur la problématique du financement des organismes de bassins versants au Québec, et les obstacles à la réalisation de leurs mandats.

Par la suite, Frédéric Lasserre aborde les guerres de l’eau à venir en utilisant la Syrie comme étude de cas, et Thomas Andrieux fait une analyse géopolitique de la base navale russe de Tartous, toujours en Syrie, et ses implications stratégiques en Méditerranée.

Plus à l’est, Gauthier Mouton s’intéresse aux trajectoires de la Banque asiatique d’investissements dans les infrastructures (BAII).

Enfin, après l’analyse des mutations stratégiques et des instances de coopération en mer Baltique du point de vue suédois, un article signé d’Anna Montel, on se déplacera vers l’Afrique où Jean-Marc Segoun s’interroge sur les enjeux de la cohésion sociale durable au Libéria et en Côte-d’Ivoire à travers les identifiés transfrontalières et les conflits armés en Afrique de l’Ouest.

En terminant, Joseph Tchinda Kenfo pose la question de si l’Afrique doit avoir peur de la Chine.

 

Lire le bulletin en ligne

 

En savoir plus sur le CQEG

 

 

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP). Tous droits réservés. © 2016 Université Laval
Panneau d'administration